La Belle Démocratie

Engagement citoyen, démocratie participative, gouvernance partagée, recours aux outils d’intelligence collective pour co-construire les projets, transparence des débats, écoute mutuelle, bienveillance, convivialité et… impertinence. 

La Belle Démocratie veut montrer que chacun, en particulier au niveau local, peut apporter sa pierre au renouveau de l’édifice commun en levant les blocages et en dépassant les oppositions qui continuent encore trop souvent de s’attacher à la façon de faire de la politique.

Notre raison d’être

 La Belle Démocratie a définit collectivement deux raisons d’être, lors de la réunion plénière de Crest les 26 et 27 mai 2018 :

– une générale et valable pour le temps long : “Agir pour l’appropriation citoyenne directe du pouvoir politique” ;

– une spécifique en vue des élections municipales de 2020 : “Déclencher le maximum de listes participatives “Label Démocratie” en vue des élections municipales de 2020.”

Notre manifeste

Un manifeste est une déclaration écrite et publique par laquelle un gouvernement, une personne, un parti, ou un courant artistique expose un programme d’actions ou une position, le plus souvent politique ou esthétique (Ici la définition de Wikipédia).

Pour lire le manifeste de la LBD, cliquez ici.

Notre gouvernance

La Belle Démocratie fonctionne sur un modèle de gouvernance par cercles, défini collectivement à Crest en mai 2018 et valable jusqu’aux élections municipales de 2020. Après cette échéance, le système sera remis à plat en fonction des orientations prises par le collectif.

Pour découvrir le fonctionnement de la gouvernance de la LBD, cliquez ici.

Le Label Démocratie aux municipales de 2020

Pour prendre connaissance du Label Démocratie, cliquez ici.